BEP 382 – Collocations pour discuter d'un partenariat (2)

BEP 382 – Collocations en anglais pour discuter d'un partenariat (2)

Bienvenue dans le module d'anglais des affaires pour la leçon d'aujourd'hui sur collocations anglais des affaires pour discuter d'un partenariat commercial.

L'expression « deux têtes valent mieux qu'une » nous dit qu'il est plus facile de résoudre un problème avec quelqu'un d'autre que seul. Ce n'est pas seulement vrai au niveau individuel. C'est aussi vrai au niveau de l'organisation. Deux entreprises, si bien assorti, peuvent accomplir plus ensemble qu'ils ne peuvent le faire seuls.

Mais les partenariats réussis ne se développent pas du jour au lendemain. Il y a beaucoup de choses qui entrent dans la construction d'une relation, explorer les possibilités, et conclure un accord. Et dans la leçon d'aujourd'hui, nous entendrons une conversation sur un nouveau partenariat qui a pris beaucoup de temps et de discussions pour se développer. Dans la conversation, vous entendrez de nombreuses expressions utiles que nous appelons « collocations ».

Les collocations sont simplement des mots qui vont ensemble naturellement. Il y a une seconde, j'ai parlé de « construire une relation ». C'est une collocation. Le verbe « construire » va de pair avec « relation » très naturellement. Les anglophones natifs apprennent ces combinaisons au fil du temps, en les écoutant encore et encore. En tant qu'apprenant d'une langue, il est utile d'étudier Collocations en anglais pour que vous puissiez avoir l'air plus naturel.

Dans la boîte de dialogue d'aujourd'hui, nous entendrons Carlos et Miranda parler avec un consultant en affaires nommé Rolland. La compagnie de Carlos et Miranda, Vins Pineview, est sur le point de conclure un nouveau partenariat avec Visser Hotels. Dans leur conversation, ils utilisent de nombreuses collocations en anglais pour parler de partenariats.

Questions d'écoute

1. Comment Rolland appelle le partenariat au début de la conversation?
2. Qu'est-ce qu'un avocat a aidé Pineview Wines à faire?
3. Tout en bénéficiant d'une étroite collaboration, qu'est-ce que Carlos et Miranda veulent maintenir?

Premium Members: PDF Transcript | Quizzes | PhraseCast | Lesson Module

BEP 381 – Collocations pour discuter d'un partenariat (1)

BEP 381 – Collocations en anglais pour discuter d'un partenariat (1)

Bienvenue dans le module d'anglais des affaires pour la leçon d'aujourd'hui sur Collocations en anglais liés aux partenariats commerciaux.

Le monde des affaires est très concurrentiel. Mais cela signifie-t-il que les entreprises ne coopèrent jamais? Bien sûr que non! En réalité, le partenariat avec d'autres entreprises peut être un excellent moyen d'atteindre vos objectifs commerciaux. Cela peut signifier coopérer avec une entreprise du même secteur ou d'un secteur complètement différent.

Mais de bons partenariats demandent beaucoup de travail. Et avant d'arriver à l'étape du partenariat, il y a beaucoup de discussions. Dans cette leçon, nous entendrons une discussion sur un partenariat potentiel entre deux entreprises. Et pendant cette conversation, les conférenciers utilisent beaucoup d'expressions utiles liées aux partenariats. Le type d'expression que vous entendrez s'appelle un "collocation."

Une collocation est juste une combinaison naturelle de mots. Par exemple, nous parlons de « cultiver » ou « entretenir une relation ». Mais nous ne disons pas « faire » ou « créer une relation ». Ce n'est pas une règle de grammaire. C'est juste un modèle commun et naturel pour les locuteurs natifs. Et si vous voulez un son plus naturel, vous devriez apprendre ces collocations.

Dans la boîte de dialogue d'aujourd'hui, nous entendrons Carlos et Miranda, qui travaillent pour un producteur de vin appelé Pineview Wines. Ils discutent avec un consultant nommé Rolland d'un éventuel partenariat avec une chaîne hôtelière appelée Visser. Au cours de leur conversation, ils utilisent beaucoup de collocations en anglais que nous pouvons utiliser pour parler de partenariats.

Questions d'écoute

1. Qu'est-ce que Carlos et Miranda ont demandé à Rolland de signer avant leur discussion?
2. D'après Miranda, favoriser la collaboration avec les hôtels est un bon moyen pour leur établissement vinicole d'atteindre cet objectif?
3. Qu'est-ce que Rolland souligne que deux entreprises doivent partager pour travailler ensemble?

Premium Members: PDF Transcript | Quizzes | PhraseCast | Lesson Module

BEP 377 – Expressions idiomatiques anglaises pour décrire les défis (2)

Expressions idiomatiques anglaises pour décrire les défis (2)

Bienvenue dans le module d'anglais des affaires pour la leçon d'aujourd'hui sur Expressions idiomatiques anglaises pour décrire les défis.

Si vous écoutez des conversations dans la salle de pause au travail ou dans un restaurant populaire, qu'entendras-tu? Il y a de fortes chances que vous entendiez des gens parler de problèmes et de défis. Et ce n'est pas seulement que les gens sont naturellement négatifs. C'est que parler d'expériences difficiles peut nous aider à nous sentir mieux. Et cela peut aussi nous aider à trouver des solutions.

Au-delà de se sentir mieux et de trouver des solutions, parler des défis du passé peut nous aider à en tirer des leçons. Et si vous avez partagé une expérience difficile avec quelqu'un, alors votre relation se développera et grandira. Pour toutes ces raisons, parler de défis a inspiré beaucoup de Idiomes anglais.

Dans la boîte de dialogue d'aujourd'hui, nous continuerons avec une conversation entre deux anciens partenaires commerciaux. Simon et Allie se réunissent pour prendre un café et leur conversation s'est concentrée sur leur ancienne entreprise de conception graphique. Ils ont parlé de plusieurs défis différents, y compris les défis avec le personnel. Dans leur conversation, ils utilisent de nombreux idiomes pour décrire les défis, dont nous parlerons plus tard dans le débriefing.

Questions d'écoute

1. Comment Allie appelle-t-elle la situation où vous faites un travail que vous aimez et d'autres pour simplement aider à payer les factures?
2. Comment Simon décrit-il bon nombre des projets sur lesquels ils ont travaillé?
3. Comment Allie réagit-elle quand Simon dit qu'il a l'impression de ne pas l'avoir assez aidée?

Premium Members: PDF Transcript | Quizzes | PhraseCast | Lesson Module

BEP 376 – Expressions idiomatiques anglaises pour décrire les défis (1)

Expressions idiomatiques de l'anglais des affaires pour décrire les défis (1)

Bienvenue dans le module d'anglais des affaires pour la leçon d'aujourd'hui sur Idiomes anglais pour décrire les défis.

D'après une vieille expression, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. L'idée est que les défis et les difficultés de la vie sont bons pour nous. Ils nous aident à grandir. Ils nous obligent à apprendre. Et les défis partagés ont un moyen de renforcer les liens entre les gens..                                                                                                                                                                                                                                            M.

Dans ta vie professionnelle, vous pouvez probablement penser à de nombreux défis qui vous ont mis à l'épreuve. Il y a de fortes chances que vous ayez parlé de ces défis, avec vos collègues ou à table en famille. Vous avez aussi probablement écouté d'autres personnes décrire leurs défis. Oui, les difficultés au travail sont un riche sujet de conversation. Et pour cette raison, il y a beaucoup d'utiles Idiomes anglais nous pouvons utiliser pour décrire les défis.

Dans la boîte de dialogue, nous entendrons une conversation entre deux amis et d'anciens partenaires commerciaux. Simon et Allie ont dirigé ensemble une entreprise de design graphique il y a quelques années. Maintenant, ils discutent autour d'un café et se souviennent de certains des défis qu'ils ont rencontrés. Dans leur conversation, ils utilisent de nombreux idiomes pour décrire ces défis. Essayez de choisir ces idiomes pendant que vous écoutez, et nous en parlerons plus tard dans le débriefing.

Questions d'écoute

1. Qu'est-ce qu'Allie a pensé à l'idée de garder leur bureau?
2. Que pense Simon maintenant de leur idée de louer un grand bureau?
3. Comment Allie décrit-elle la situation dans laquelle ils avaient une équipe de personnes qu'ils ne savaient pas gérer?

Premium Members: PDF Transcript | Quizzes | PhraseCast | Lesson Module

Actualités en anglais des affaires 47 – Lieu de travail post-pandémique

Actualités en anglais des affaires 47 - Lieu de travail post-pandémique: La nouvelle norme

Dans ce Anglais des affaires Leçon de nouvelles que nous regardons vocabulaire anglais lié à la façon dont la pandémie changera le lieu de travail.

Clairement, la pandémie COVID-19 a provoqué des changements incroyables dans notre façon de travailler. Au bout du 2020, un énorme 42% de la main-d'œuvre américaine a continué à travailler à distance. Cela s'est traduit par une mise à niveau rapide des compétences et des investissements massifs dans la technologie et les infrastructures.

Selon Candace Helton, directeur des opérations chez Ringspo, "Il est intéressant de noter que 70% des entreprises travaillaient sur la transformation numérique avant que la pandémie ne frappe. » Mais la pandémie a fait basculer leurs mains, et le changement qui en résulte dans les cultures de travail à travers le monde poussera encore plus d'entreprises à accepter les options à distance comme la nouvelle norme.

Dans cette nouvelle normalité, les relations sont différentes. Il n'y a pas de bureaux de coin dans le lieu de travail virtuel, pas de chambres pour le personnel, et pas de cabines. Il y a moins de renforts physiques de hiérarchie. Et il est curieusement humanisant de voir le PDG faire face aux mêmes interruptions, comme des enfants et des chiens qui aboient, que nous faisons tous l'expérience de travailler à domicile.

Free Resources: PDF Transcript | Quizzes | Lesson Module
Faire défiler vers le haut